06.28.58.10.17 lionel@cr1.fr
Sélectionner une page

Si vous êtes ici c’est surement pour une bonne raison ! J’imagine que vous connaissez les systèmes de détection incendie… Je ne vous présente plus le fonctionnement des détecteurs automatiques incendie, et plus particulièrement l’optique adressable, la star du moment ! Savez-vous qu’il existe un constructeur de matériel de détection incendie qui propose toute une gamme de détecteurs de gaz adressable ? Qui plus est pour différents types de gaz ?

Découvrez dans cet article les principales caractéristiques techniques du détecteur de gaz adressable !

Connaître cette solution peut être très utile. Elle est souvent utilisée par les acteurs de l’incendie.

Détection de gaz adressable directement sur votre bus

La série de détecteur de gaz adressable de chez ASD Incendie montre, une nouvelle fois, l’avance technologique du constructeur en matière d’innovation.

La gamme complète

Sûrement la gamme la plus complète de détection gaz de la sécurité incendie. La série bénéficie d’un marquage CE. Ils ne sont naturellement pas ATEX.

Ces références permettent la détection de substances combustibles dans une atmosphère constituée principalement d’air. Ils offrent des caractéristiques professionnelles de sensibilité et de stabilité.

La gamme de détecteurs de gaz a été conçue pour se connecter simplement à une boucle. 

La calibration du détecteur et le paramétrage des seuils sont faits directement en usine à l’aide d’outils spécifiques et de gaz étalons.

Le détecteur est constitué de trois cartes gérées par le microcontrôleur au coeur du système

  1. Une carte mère qui gère toutes les fonctions de mesure et de contrôle du détecteur,
  2. Une carte interface et calibration associée à la cellule de détection,
  3. Une carte concernant la gestion de boucle (Module FMGD) qui permet au détecteur de se connecter et de transmettre à la centrale de détection les informations de défaut, de préalarme et d’alarme.

Le détecteur adressable doit être installé directement sur le bus de votre alarme incendie par lequel il est également alimenté.

Détecteur de gaz, les principes d’installation

L’installation du détecteur et du système doit être réalisée selon les règles de l’art, par du personnel qualifié et compétent, en respectant les normes et les directives applicables.

Le constructeur, ASD Incendie, est également un centre de formation certifié. Il vous faudra vous assurer que votre entreprise de sécurité incendie est bien formée par la constructeur. 

En général, en l’absence de prescriptions particulières, il est recommandé d’installer le détecteur en verticale avec le capteur dirigé vers le bas, à la hauteur indiqué dans le tableau ci-dessous.

Il est interdit d’installer le détecteur à proximité de ventilateurs (ventilation) et de prises d’air qui pourraient diluer la concentration du gaz et donc en réduire l’efficacité.

Pour la fixation du détecteur, il faut impérativement utiliser les trous de fixation prévus à cet effet. Il est formellement interdit de percer l’enveloppe du détecteur de gaz.

Le détecteur est fourni avec un bouton plastique afin de protéger l’élément sensible, il ne faudra pas oublier d’enlever cette protection lors de la mise en service du détecteur.

Dimensionnement du détecteur de gaz

Comment se déroule la connexion de notre appareil

La connexion doit être faite hors tension, et par du personnel qualifié. Dévisser l’écrou de fermeture du presse-étoupe, remplacer le joint standard avec celui multicâble et revisser partiellement l’écrou.

  1. Ouvrir la boite métallique du détecteur,
  2. Détacher le bornier,
  3. Faire passer les câbles dans le presse-étoupe,
  4. Puis effectuer les connexions,
  5. Rattacher le bornier à sa place.

Les trous inutilisés du presse-étoupe doivent être fermé par les bouchons fournis. Fermer fortement l’écrou du presse-étoupe.

La connexion de la ligne de détection doit être faite en utilisant le câble (type et section) indiqué dans la documentation technique de la centrale. Elle est fournie par votre fournisseur de matériel incendie. La connexion de la ligne d’alimentation doit être faite en utilisant du câble adéquat au nombre de détecteurs et à leur distance de la source d’alimentation. La sortie basse tension de la source d’alimentation doit être isolée de la terre.

VERIFICATION

Donner l’alimentation aux détecteurs et vérifier que :

  1. La LED verte “PWR” soit allumée,
  2. Dans les secondes qui suivent, toutes les autres LED (“FLT”, “PRE” et “ALARM”) doivent-être éteintes.

Le détecteur devient efficace après un temps de préchauffage d’environ une minute.

LED D’ETAT

Le détecteur dispose de 4 LED d’état. La signification de ces LED est indiquée dans le tableau ci-après.

RéférenceCouleurSignification
FLTJauneDéfaut
PWRVertAlimentation présente
PRERougePréalarme
ALARMRougeAlarme
DL1RougeAllumage géré par la centrale

ADRESSER LE DETECTEUR DE GAZ

Le détecteur est fourni en sortie usine avec l’adresse 0. Une fois configuré, le détecteur va utiliser 2 adresses consécutives, celle assignée et la suivante.

La première adresse est utilisée pour transmettre l’information d’alarme. La deuxième pour transmettre l’information de préalarme.

REGLAGLES ET MAINTENANCE

Les filtrages pour la préalarme et l’alarme sont réglés à 15s (défaut usine).  Les seuils respectifs sont réglés à 15% LIE et 30% LIE (défaut usine).

Les temporisations et les seuils peuvent être modifiés en utilisant un terminal de programmation numérique (TLC).

Les détecteurs devraient être vérifiés selon la périodicité prévue par la réglementation en vigueur. 

La vérification fonctionnelle lors de la mise en œuvre et les vérifications périodiques de maintenance peuvent être faites en utilisant le TLC et un kit spécifique.

Le kit spécifique

  • Bouteille de gaz étalon (à concentration définie),
  • Valve spécifique pour bouteille de gaz,
  • Tuyau de raccordement en gomme,
  • Tasse d’adaptation pour tête capteur.

Pour une meilleure précision il est conseillé d’effectuer les opérations de vérification après quelques heures de fonctionnement en continue du détecteur de gaz.

REALISATION DU TEST

  1. Vérifier préventivement la fermeture de la valve puis visser cette dernière à la bouteille de gaz de façon à éviter les fuites de gaz,
  2. Raccorder par le tuyau de gomme la valve et la tasse puis insérer cette dernière sur la tête de détection,
  3. Desserrer légèrement la vis de fermeture du clapet et donner une bouffée (1s) puis attendre 5s et ouvrir doucement la valve en donnant un petit flux continu,
  4. Attendre jusqu’à détection de l’état de préalarme ou d’alarme (selon la concentration du gaz utilisé) puis fermer solidement le clapet.

Après utilisation enlever la valve de la bouteille en la dévissant fermement, ne laisser jamais le clapet sur la bouteille en cas de non utilisation afin d’éviter la décharge involontaire de cette dernière.

PRÉCAUTION A PRENDRE

La durée du capteur catalytique est d’environ 5 ans dans un environnement propre. L’exposition prolongée à des fortes concentrations de gaz peut en réduire la durée de vie.

Pour obtenir des mesures correctes il faut éviter l’exposition aux alcools. Mais aussi la condensation d’eau à l’intérieur du détecteur.

Le capteur ne doit en aucun cas être exposé à des polluants qui peuvent en changer significativement la réponse ou l’endommager irrémédiablement.

Les polluants les plus communs appartiennent aux catégories suivantes :

  • Silicones,
  • Silicates,
  • Halogène,
  • Chloré,
  • Sulfuré,
  • Hydrocarbures insaturés,
  • Plomb tétraéthyle,
  • Fluorures,
  • Métaux alcalins.

Les dommages de ce type ne sont pas couverts par la garantie du construteur ASD Incendie. De même, la garantie ne peut être appliquée à des objets altérés ou utilisés indûment. 

Les détecteurs de monoxyde de carbone, ses caractéristiques

Le monoxyde de carbone se mesure à l’aide d’une cellule électrochimique. Le principe est basé sur une réaction chimique d’oxydo-réduction.

Dans la cellule nous retrouvons deux ou trois électrodes. Les systèmes à deux électrodes comprennent une électrode de travail et une électrode auxiliaire. Les systèmes à trois électrodes ont une électrode de référence en plus. Cette dernière électrode permet d’éviter les dérives de la mesure.

Le gaz de monoxyde de carbone pénètre dans la cellule par une barrière de diffusion uniquement perméable aux gaz. Il traverse un filtre à charbon actif et entre en contact avec l’électrode de travail.

Les domaines d’application du détecteur de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est un produit de la combustion incomplète des matériaux carbonés.

L’installation d’un détecteur incendie certifié mesurant le monoxyde peut réagir rapidement aux incendies à combustion lente impliquant les matériaux carbonés car le CO. En raison de sa densité identique à l’air, il ne se déplace pas seulement de manière verticale mais se diffuse dans l’ensemble du volume de la pièce.

Les détecteurs d’incendie de CO sont plus adaptés aux applications là où d’autres techniques de détection incendie ont tendance de déclencher de fausses alarmes.

Par exemple sous environnement

  • De la poussière,
  • De la vapeur,
  • Des vapeurs de cuisson.

Le capteur de gaz et le capteur de fumée peuvent se retrouver sur un même système de détection.

Lors d’une future demande de prix concernant votre système de détection, n’oubliez pas votre détecteur de gaz adressable !

Pin It on Pinterest